Jean-Louis Fournel, Ivano Paccagnella

Traduire. Tradurre. Translating

Vie des mots et circulation des œuvres dans l'Europe de la Renaissance

    1,00 € 1,00 € 1.0 EUR

    1,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Edité par Jean-Louis Fournel
    Edité par Ivano Paccagnella
    Editeur Librairie Droz S.A.
    Diffuseur Editions de Boccard

    Ce volume étudie les expériences de traduction dans la première modernité, entre XVe et XVIIe siècles, en partant de la traduction dite « horizontale », celle qui concerne les langues vulgaires entre elles et le neo-latin. En effet, ce type de traduction engage des protocoles, des pratiques, des régulations et des effets pour partie différents de ceux qui prévalent dans les traductions « verticales », de type humaniste entre langues anciennes (du grec au latin notamment) ou entre langues anciennes et langues vulgaires. Il est dès lors possible de réfléchir sur ce que dit l’acte de traduire à l’histoire du système des langues vernaculaires, mais aussi de poser ce qui dans cet acte touche la figure des auteurs, le statut des livres concernés et les formes de transmission des savoirs. Au bout du compte, c’est bien la construction d’un canon continental qui se dessine. C’est l’une des raisons pour lesquelles la question s’avère radicalement « européenne » et transnationale, car elle dépasse le simple mouvement binaire d’une langue à une autre. À la fois linguistique, littéraire, philosophique et scientifique, religieuse et laïque, cette contribution collective à l’histoire des pratiques de traduction propose de penser différemment par les mots l’histoire de l’Europe comme une histoire polyglotte en tant qu’elle est une histoire dont il est crucial de penser la polyglossie. L’histoire de la traduction se fait donc ici histoire de créations, d’équilibres toujours recherchés et de conflits potentiels, ouverts ou implicites, et non une simple histoire de transferts ou transmissions.

    Remerciements

    Jean-Louis Fournel et Ivano Paccagnella, Avant-propos. Traduire dans l’Europe de la Renaissance : bousculer les mots et les textes pour l’amour des langues, de toutes les langues

    Première partie INSTRUMENTS ET CANONS

    Instruments

    Ivano Paccagnella, « Profitable et nécessaire à ceux qui prennent plaisir en ces deux langues » : strumenti per tradurre

    Ronnie Ferguson, Il nesso autore-lessicografo-traduttore nel Rinascimento britannico : l’incontro tra Rabelais, Cotgrave e Urquhart

    Isabella Lazzarini, Lingua diplomatica, lingua politica, traduzione : il Vocabolario italianolatino di Nicodemo Tranchedini da Pontremoli

    Marie Madeleine Fontaine, Le Printemps d’Yver et sa traduction anglaise dans le réseau des dictionnaires : de Sainliens et Bynneman (1578-1580) à Cotgrave (1611)

    Laetitia Sansonetti, Le lexique de l’escrime en Angleterre à la fin du XVIe siècle : traduire ou ne pas traduire les mots italiens

    Pour un canon des auteurs traduits

    Klaus Kipf, From the Latin to the Italian Petrarch : translating Petrarch in 16th Century Germany

    Sebastián García Barrera, L’Amadis de Gaule en France au XVIe siècle : bien traduire, bien parler

    Gilles Guilhem Couffignal et Michel Jourde, Les Amours prodigieuses d’Auger Gaillard (1592) : du bilinguisme occitan-français à l’auto-traduction (et retour)

    Elisabeth Rothmund, «Dieser deutsche Gottfried » : enjeux poétiques et politiques de la première traduction allemande de la Jérusalem délivrée du Tasse (1626- 1651)

    Jean Balsamo, Traduction et création littéraire chez Montaigne

    Véronique Duché, Traduire les novelas sentimentales espagnoles sous l’Ancien Régime

    Paola Cosentino, Ancora sulla fortuna di Du Bartas in Italia : le Due prime giornate della Seconda settimana di Defendo Amigoni

    Deuxième partie

    DOMAINES ET CHAMPS DE LA TRADUCTION

    Langues et langages de la spiritualité

    Manuela Bragagnolo, Les voyages du droit, du Portugal à Rome : le Manual de confessores de Martín de Azpilcueta et ses traductions

    Annette Gerstenberg, L’opera di Bernardino Ochino nelle sue traduzioni : percorsi europei e rilievi linguistici

    Claudia Rossignoli, The Languages of Faith : Doctrine and Translation in Juan de Valdés

    Elisa Gregori, Gabriel Chappuys : « il più grande traduttore della spiritualità ». Tradurre le prediche dall’italiano al francese nel XVI secolo

    Françoise Crémoux, Des traductions de livres de miracles entre espagnol, français et italien (XVIe-XVIIe siècles)

    Traductions scientifiques

    Alessio Cotugno, Dal «plagio orizzontale» alla «traduzione verticale»: traiettorie linguistiche e intellettuali di Alessandro Piccolomini

    Sophia Hendrikx and Paul J. Smith, Ichthyology in Translation : Conrad Gessner’s Fish Books

    Anna Laura Puliafito, I segreti della Natura tra scienza e diletto: Alfonso de Ulloa traduttore di Juan de Jarava

    Susanna Gambino Longo, La Sfera d’Alessandro Piccolomini relatinisée

    Michel Jourde, « Variété des pays » et agriculture européenne : la traduction des textes agronomiques vernaculaires à la fin du XVIe siècle

    Sara Miglietti, Un caso di autotraduzione medico-scientifica nel Rinascimento: il Pourtraict de la santé / Diaeteticon polyhistoricon di Joseph Duchesne (1606)

    Juan Carlos D’Amico, Le passage d’un langage républicain en France : la traduction française d’un discours de Bartolomeo Cavalcanti

    Laurent Baggioni, La langue politique de la traduction : le cas de la Vie civile de Matteo Palmieri

    Elena Valeri, Traduzioni, traduttori e stampatori di Paolo Giovio tra Italia, Francia e Spagna nel Cinquecento

    Alessandra Petrina, Translations facing inwards: James VI/I’s Basilikon Doron

    Elsa Kammerer, Quelques hypothèses sur l’Anti-Machiavel de Gentillet dans la traduction allemande de Georg Nigrinus supervisée par Johann Fischart (Strasbourg/Francfort, 1580)

    Jean-Louis Fournel, L’auto-traduction chez Campanella : traductions et passages ou les langues du philosophe-artisan

    Traduire les voyages

    Ivano Paccagnella, Tradurre il Mondo Nuovo: la Carta di Cortés fra Savorgnan, Liburnio e Ramusio

    Fiona Lejosne, Traduire les découvertes : les traductions depuis le portugais et l’espagnol au sein des Navigationi e viaggi (1550-1559) de Ramusio

    Romain Descendre, Savoirs et conquêtes de l’Amérique entre Venise et Rome : les traductions italiennes des Crónicas de Indias au XVIe siècle

    Alvise Andreose, Le traduzioni cinquecentesche del libro di Marco Polo: dal textus receptus alla traduzione critica

    Elisa Gregori, Dal Devotissimo viaggio di Gerusalemme al Très dévot voyage de Iérusalem: Jean Zuallart e l’autotraduzione

    Romain Descendre et Jean-Claude Zancarini, Épilogue. Servitude refusée et servitude comme manière de traduire 629 Bibliographie

    Auteurs / Autori / Authors

    Résumés / Riassunti / Abstracts

    Index nominum

    Index operum

    Livre Broché
    Date de parution 2022-06-30
    Nbr Pages Arabes 784
    Collection Travaux d'humanisme et renaissance
    ISBN 13 978-2-600-06315-9
    Type Nom