Galia Valtchinova

Cahiers Pierre Belon 18-2011

Paysages religieux et mémoriels : visions, pratiques et politiques

    42,00 € 42,00 € 42.0 EUR

    42,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Dirigé par Galia Valtchinova
    Editeur APB - Association Pierre Belon
    Distributeur Editions de Boccard

    Ce numéro spécial de la revue Études balkaniques-Cahiers Pierre Belon est né à l’intersection de deux propositions. La première s’inscrit dans une posture critique vis-à-vis de la présumée continuité des lieux sacrés en Europe du Sud-Est et plus généralement dans la Méditerranée, depuis la préhistoire, – continuité que bien des historiens et ethnologues balkaniques persistent à vouloir « lire » et décrypter dans les paysages nationaux contemporains. L’autre proposition, annoncée au Congrès de l’AIESEE à Paris en 2009, prenait le pari de revisiter l’imaginaire de la diversité (ethno) religieuse dans les Balkans que captent les images de minarets et de clochers émergeant d’un paysage urbain1, à l’aune du concept de paysage tel qu’il est développé dans les sciences sociales au cours des deux dernières décennies. Encouragée par André Guillou, la dernière proposition est devenue le noyau de ce volume collectif conçu comme une incitation à explorer les paysages religieux et mémoriels des pays du Sud-Est européen. Les articles réunis dans ce volume sont organisés en trois parties en fonction du maniement par les auteurs des concepts qui nous intéressent. La première partie, « Juxtapositions ; du multiculturel au national », explore les logiques (pacifiques ou violentes) de transformation des multiculturalismes pré-nationaux existant dans les Balkans, portés par des communautés religieuses différentes, et leur inscription dans le paysage urbain de nos jours. La deuxième partie, « Circulations et migrations : paysages mouvants » examine l’idée du paysage en mouvement. La troisième et dernière partie, « L’invention du paysage religieux entre identité, politique et tourisme », examine la construction de différentes facettes du même

    Sommaire : Lisa Bénou, “Éditorial : André Guillou (1923-2013)” Vasilka Tapkova-Zaimova, “André Guillou et l’AIESEE” Galia Valtcinova, “Introduction” Juxtapositions : du multiculturelle au national 01. Catherine Horel, “Temesvár (Timisoara) multiculturelle 1880-1914 : « Klein Wien » et capitale du Banat” 02. Bianca Botea, “Dynamiques communautaires, paysage urbain et politique du patrimoine dans la ville de Jimbolia (Roumanie)” 03. Fanny Arnaud, “Vukovar, de ville multiculturelle à ville croate : paysages religieux et mémoriels” 04. Stéphanie Rolland-Traina, “Paysages religieux après la bataille. Ethnicisation du territoire urbain à Mostar à la fin du XXe siècle” Circulations et migrations : paysages mouvants 05. Cristina Codarcea, “Paysages mouvants : le pèlerinage dans le monde catholique des Balkans au XVIIe s. Vision de l’Église et pratique communautaire dans l’organisation de l’espace sacré” 06. Violeta Periklieva, “« Rêver des saints » et la transformation du paysage religieux local dans la région de Strumica” 07. Katerina Seraidari, “Paysages marchands en contexte migratoire. Les objets dans les commerces grecs et turcs de Bruxelles” L’invention d’un paysage religieux entre identité politique et tourisme 08. Evgenia Troeva, “Lieux saints et politiques de l’identité : construire la « Mecque » et la « Jérusalem » bulgares” 09. Mina Hristemova, Svetla Moskova, “L’invention du Mont Athos des Rhodopes” 10. Tsvete Lazova, “Perperikon entre nature et histoire : les dimensions multiples d’un site archéologique et le paysage de l’identité bulgare” Épilogue 11. Galia Valtchinova, Martine Vantses, ”Peindre avec le coeur : OMER KALESI et les paysages mémoriels balkaniques”

    Book Broché
    Nbr Pages Arabes 272
    Collection Études balkaniques
    ISBN 13 978-2-910860-19-6
    Type Nom