Les troubadours et l'Église

    15,00 € 15,00 € 15.0 EUR

    15,00 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Add to Cart

    30-day money-back guarantee
    Free Shipping in U.S.
    Buy now, get in 2 days

    Sur la centaine de troubadours connus par les Vidas, une dizaine d'entre eux a eu des rapports étroits avec l'Eglise, les uns,comme Bernard de Ventadour, Bertrand de Born ou Ramon de Miraval finissant leurs jours dans un monastère, d'autres comme Gui d'Ussel, Daude de Prades, le moine de Montadon, étant chanoines ou moines, d'autres enfin comme Gausbert de Poicibot ou Père Rogiers, quittant leur chapitre ou leur monastère pour se consacrer au Trobar et à l'amour des femmes. A l'exception notoire de Folquet de Marseille, d'origine génoise, qui entre dans l'ordre de Cîteaux avec sa femme, qui devient abbé du Thoronet puis évêque de Marseille, ces troubadours sont originaires du Massif central (Limousin, Auvergne, Rouergue). C'est leur carrière quelque peu atypique qui est évoquée ici, à travers les Vidas et les Razos, les miniatures qui les représentent dans les grands chansonniers (I et K en particuliers, deux manuscrits de la BNF) et les lieux qu'ils ont fréquentés, que ce soit dans leur jeunesse ou à l'aube de leur vie.

    Format Broché
    Nombre de pages
    118
    Collection Mémoires et documents sur le Bas-Limousin (série in-12°)
    ISBN 13 978-2-903920-31-9
    Type Nom