Anabases 17 - 2013

    25,00 € 25,00 € 25.0 EUR

    25,00 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Add to Cart

    30-day money-back guarantee
    Free Shipping in U.S.
    Buy now, get in 2 days

    Nos identités, autant que nos marginalités d'hier et d'aujourd'hui, se sont progressivement construites au départ de multiples héritages..C'est leur étude qui est au coeur du projet d'Anabases, revue scientifique autant que parcours historique et culturel d'une rive à l'autre de la Méditerranée et de l'Antiquité au présent. Comment les civilisations méditerranéennes _ grecque, romaine, mais aussi orientale, berbère, ibère, etc. _ ont-elles contribué et contribuent-elles encore à modeler nos cultures, nos façons de penser la politique, l'art, l'histoire, la religion, la philosophie, le droit ? Anabases _ revue de l'équipe E.R.A.S.M.E., de l'université de Toulouse II (Équipe de recherche sur le réception de l'Antiquité : Sources, mémoires, Enjeux) _ répond à une perspective transversale et comparatiste à trois niveaux : entre les diverses disciplines et branches du savoir, entre les aires culturelles et entre les périodes de l'histoire. Anabases accueille donc, dans ses deux numéros annuels (300 pages chacun), des études concernant la réception de l'Antiquité à toutes les époques, dans tous les domaines de la vie intellectuelle et au sein d'un espace aussi ouvert que possible. La revue est articulée autour d'un ensemble de sections : - Traditions du patrimoine antique - Archéologie des savoirs - Historiographie et identités culturelles - Actualités et débats - L'atelier de l'histoire : chantiers historiographiques - Comptes rendus - Index (1. des sources anciennes, 2. des auteurs modernes, 3. des thèmes) pour chaque numéro.

    Carmine Pisano, “Sparta e Atene tra Francia e Prussia: da Benjamin Constant a Georg Busolt (1804-1878)” ; Lionel Dupuy, “Des échos virgiliens dans un Voyage Extraordinaire de Jules Verne, Le Château des Carpathes (1892)” ; Traditions du patrimoine antique : “Restituer” l’Antiquité à la Renaissance : entre érudition et créativité imaginative”. Anne-Hélène Klinger-Dollé, “« Restituer » l’Antiquité à la Renaissance : entre érudition et créativité imaginative. Propos introductif” ; “Restitutions” antiquaires et artistiques”. Bruno Tollon, “Le château de Bournazel, l’Antiquité retrouvée” ; Jean Guillemain, “L’invention de la numismatique : des arts décoratifs aux sciences auxiliaires de l’histoire” ; Ginette Vagenheim, “Pirro Ligorio (1512-1583) et les véhicules antiques” ; “Restitutions” littéraires et linguistiques, réceptions philosophiques et idéologiques”. Martine Furno, “Quod aliquando fuit, potest instaurari : parler latin au xvie siècle, une restitution en trompe-l’œil ?” ; Pascale Chiron, “Traduction et « conversion » des épîtres héroïdes d’Ovide à la Renaissance” ; Bérengère Basset, “L’Antiquité comme miroir inverse des « misères de ce temps » : usages des références antiques dans la pensée politique du xvie siècle en France” ; Anne-Hélène Klinger-Dollé, “Quand les druides tracent des figures : Antiquités nationales et prisca theologia dans le dialogue De animæ immortalitate de Charles de Bovelles (1479-1567)” ; Archéologie des savoirs : Pierre Duroisin, “Henry de Montherlant « entre les deux mondes » : la leçon des manuscrits (II)” ; Actualités et débats : Mathieu Guidère, “Réception de l’histoire de Carthage dans un contexte révolutionnaire : le cas tunisien (2011-2012)” ; Rosario López Gregoris et Luis Unceta Gómez, “Dioses postmodernos y mitología tecnológica: Ilión y Olympo, de Dan Simmons” ; Relire les classiques des sciences de l’Antiquité : Anthony Andurand, “Friedrich August Wolf, « héros éponyme » de la Science de l’Antiquité” ; Friedrich August Wolf, “Darstellung der Alterthums-Wissenschaft” ; L’atelier de l’histoire : chantiers historiographiques. Droit et réception de l’Antiquité (2). Marielle de Béchillon, “Violences familiales dans l’Antiquité grecque : permanence d’un questionnement juridique” ; Voyages et voyageurs (9), Isabelle Tassignon, “Un centenaire entre Londres et la Méditerranée : le Lawrence Durrell Centenary (Londres, Goodenough College et British Library, 13-16 juin 2012)” ; L’atelier des doctorants (9) : Fabien Hertier, “L’Égypte païenne chez les écrivains ecclésiastiques d’Orient et les auteurs byzantins (iiie-xe siècles)” ; Les mots de l’Antiquité (4) : Jean-Noël Pascal, “Sans le Latin… collectif sous la dir. de Cécilia Suzzoni et Hubert Aupetit, Paris, Éditions Mille et une nuits-Librairie Arthème Fayard, avril 2012, 422 p.” ;

    Format Broché
    Nombre de pages
    342
    Collection Anabases, traditions et réception de l’antiquité
    Type Nom