Alexandrie capitale de la douleur

    40,00 € 40,00 € 40.0 EUR

    40,00 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Add to Cart

    30-day money-back guarantee
    Free Shipping in U.S.
    Buy now, get in 2 days

    Ce n’est pas seulement par fantaisie ou pour passer le temps que je commence aujourd’hui ce cahier dans lequel je veux écrire tous mes souvenirs depuis ma plus petite enfance ; c’est aussi, c’est surtout, pour mes deux filles, petites aujourd’hui, mais qui un jour seront, si Dieu veut, des jeunes filles, des épouses et mères (sic) ; je veux que ceci me serve à les guider plus tard dans la vie, car on oublie quand on vieillit, et on n’attache plus aucune importance à des choses qui pourtant en mériteraient beaucoup ; c’est pour ne pas oublier à mon tour, pour ne pas traiter, plus tard, légèrement, ce que je considère toujours comme très-important et ce qui m’a tant fait souffrir, que je prends aujourd’hui la résolution de raconter, pendant que je m’en rappelle encore (sic), avec tous les détails, toute ma vie d’enfant et surtout de jeune fille. Si cela peut me servir plus tard à aider au bonheur de mes petites filles, je n’aurai pas perdu mon temps ; […] et si plus tard elles lisent jamais ces souvenirs, groupés comme ils me viennent, au moins que cela leur serve de leçon et les aide à marcher droit dans la vie. Fille du président de la Communauté grecque d’Alexandrie Emmanuel Bénaki, Pénélope Delta (1874-1941) nous a laissé un témoignage exceptionnel sur la grande bourgeoisie grecque et cosmopolite. Ces mémoires, rédigés dès 1899 en français, et restés jusqu’à maintenant inédits dans cette langue, constituent la première oeuvre de cet auteur très connu en Grèce.

    Marie-Cécile Navet-Grémillet, docteur en histoire et civilisation de la Grèce moderne, a consacré la plupart de ses travaux à Pénélope Delta. Elle a notamment traduit le roman ‘Ο Μάγκας (Voyou) et sa thèse porte sur les relations de l’auteur avec sa ville natale, Alexandrie.

    Format Broché
    Nombre de pages
    792
    Collection Littérature alexandrine
    ISBN 13 978-2-11-129850-7
    Type Nom