Marie-Cécile Navet-Grémillet

L’Alexandrie de Pénélope Delta (1874-1941)

Face cachée d’un écrivain grec

    40,00 € 40,00 € 40.0 EUR

    40,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Marie-Cécile Navet-Grémillet
    Editeur CeAlex - Centre d'études alexandrines
    Diffuseur Editions de Boccard

    Pénélope Delta (1874-1941) est réputée en Grèce comme un auteur phare de livres pour la jeunesse et comme un auteur engagé dans les luttes qui ont jalonné la Grèce de son temps. Or, elle a passé l’essentiel de sa vie à Alexandrie, dans cette cité cosmopolite, ouverte sur le monde, mais isolée entre mer et désert. À travers ses écrits autobiographiques, cette femme qui se voulait grecque se révèle une véritable Alexandrine. De la ville mythique de Cavafy, Durrell, Forster, Ungaretti et Tsirkas, la fille d’Emmanuel Bénaki donne une autre image, celle vue au quotidien par une enfant puis une femme prisonnière de la haute bourgeoisie alexandrine fondant sa richesse et son pouvoir sur le coton. Derrière la figure de l’auteur de littérature enfantine et celles de ses héros, se profile un écrivain jouant sur langues et niveaux de l’écriture du moi pour donner une forme à sa vie et trouver la liberté. Ainsi Delta recompose-t-elle sa propre Alexandrie avec laquelle elle entretient des relations complexes et douloureuses.


    Penelope Delta (1874-1941) is famous in Greece as a leading author of children’s literature and for her engagement in the various national struggles that shook Greece during her lifetime. Nonetheless, she spent most of her days in the cosmopolitan city of Alexandria, which was open to the world and yet trapped between sea and desert. Her autobiographical works reveal that this woman, the daughter of Emmanuel Benaki, who saw herself as Greek, was in fact a true Alexandrian. She takes the mythical city of Cavafy, Durrell, Forster, Ungaretti and Tsirkas and conjures up another image: an everyday Alexandria seen through the eyes of a child and then a woman imprisoned by the strictures of the Greek upper classes of the city whose wealth and influence were built upon the cotton trade. Behind the figure of a children’s author, the picture appears of a writer who played with several languages and on different levels of the self in order to give shape to her own life and to find, through writing, the freedom that she had been refused. Delta composes an Alexandria which is of her own making and with which she maintained a complex and painful relationship.


    Livre Relié
    Date de parution 2019-12-13
    Nbr Pages Arabes 516
    Couleurs 1
    Collection Études alexandrines
    ISBN 13 978-2-490128-06-8
    Type Nom