Paul Pelliot, Jean-Pierre Drège

Les routes de la région de Turfan sous les T'ang, suivi de L'histoire et la géographie anciennes de l'Asie centrale dans Innermost Asia

    29,00 € 29,00 € 29.0 EUR

    29,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Paul Pelliot
    Edité par Jean-Pierre Drège
    Editeur IHEC - Institut des Hautes Études Chinoises
    Distributeur Editions de Boccard

    Parmi les travaux les plus importants laissés par Paul Pelliot après son décès en 1945 ne restaient guère à publier que quelques manuscrits relatifs à la géographie historique du Turkestan chinois. Il s’agissait surtout des Routes de la région de Turfan sous les T’ang, de L’histoire et la géographie anciennes de l’Asie centrale dans Innermost Asia, enfin des Œuvres de Tch’en Tch’eng, qui font l’objet du présent ouvrage. Le texte que Pelliot a consacré aux routes de la région de Turfan prend pour base un fragment manuscrit rapporté de Touen-houang par lui-même et conservé à présent à la Bibliothèque nationale de France (Pelliot chinois 2009), fragment qui décrit sommairement onze routes. Ce passage de 37 colonnes donne à Pelliot un prétexte non seulement pour identifier clairement ces routes, mais encore pour les resituer dans leur contexte historique. Les routes de la région de Turfan ont, depuis la rédaction du travail de Paul Pelliot, été explorées à plusieurs reprises, dans des études chinoises et japonaises. Aucune de ces études publiées ne vient oblitérer pourtant l’ouvrage de Pelliot, l’une des grandes qualités du sinologue français étant de recourir non seulement à l’arsenal des sources chinoises, mais encore aux sources de l’Asie centrale et aux travaux de la sinologie russe. Le second texte, qui suit l’appendice sur les œuvres de Tch’en Tch’eng, envoyé en mission officielle en Asie centrale sous les Ming, est la première ébauche d’une étude exhaustive des monuments épigraphiques de la région de Turfan et, au delà, de la région du Sin-kiang, qui reste encore à faire en raison des nombreuses découvertes effectuées depuis la fin des années 1920. Afin de faciliter les études ultérieures, les références bibliographiques citées par Pelliot de manière abrégée ont été complétées dans une liste donnée en fin d’ouvrage. A cette liste ont été ajoutées les références des études publiées depuis la rédaction des manuscrits de Pelliot. Enfin, un index des noms et des ouvrages cités dans le texte et les notes a été établi. Au delà d’un hommage au grand sinologue que fut Paul Pelliot, la publication de ces inédits a pour objectif d’apporter une contribution majeure aux études sur l’oasis de Turfan, beaucoup moins développées en France qu’elles ne le sont en Chine.

    Book Broché
    Nbr Pages Arabes 188
    Collection Hors collection de institut des hautes études chinoises (Collège de France)
    ISBN 13 978-2-85757-062-2
    Type Name