Hervé Joly

Les Gillet de Lyon

Fortunes d'une grande dynastie industrielle (1838-2015)

    29,00 € 29,00 € 29.0 EUR

    29,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Hervé Joly
    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    Les Gillet, porteurs d’un patronyme très courant au point que l’on précise souvent « de Lyon », formaient une dynastie industrielle étonnamment méconnue. Leur importance économique à l’échelle nationale voire internationale dans les industries textiles et chimiques justifie une monographie, mais celle-ci se veut aussi un fil rouge pour évoquer les transformations du capitalisme français depuis un siècle et demi. Cet ouvrage associe histoire d’entreprise et biographie familiale. Il s’appuie sur des années de recherche dans des sources multiples, en l’absence d’« archives Gillet » constituées. Il est écrit sans complaisance, tout en faisant justice de légendes plus souvent noires que dorées. Le modeste atelier de teinture pour soie fondé en 1838 par François Gillet est devenu, trois générations plus tard, un ensemble industriel gigantesque dont on peine à dégager toutes les ramifications. Le vaste réseau familial s’est implanté dans de nombreuses institutions. Les observateurs de l’époque lui ont prêté une influence considérable. Hervé Joly mène une enquête rigoureuse pour en analyser les ressorts.

    TABLE DES MATIÈRES Remerciements Liste des sigles Introduction : Ecrire l’histoire des Gillet ? Première partie : Les entreprises des Gillet : de l’atelier de teinture pour soie à la nébuleuse financière Chapitre premier François Gillet, de la paysannerie à l’industrie en ville (1813-1862) Chapitre II Comment le petit nouveau dépasse ses maîtres (années 1840-1860) Chapitre III La concentration du traitement textile (1870-1935) Chapitre IV Gillet-Thaon, l’avenir incertain d’un façonnier en oligopole (1936-1965) Chapitre V Du cartel au groupe intégré, le jeu collectif dans les textiles artificiels (1904-1961) Chapitre VI Progil, un chimiste moyen à l’ombre des grands (années 1870-1969) Chapitre VII Administrer et diriger Rhône-Poulenc (1961-1979) Chapitre VIII Pricel, une survivance industrielle ou financière (1962-1976) ? Epilogue De quoi Gillet est-il le groupe ? Seconde partie : Les engagements des Gillet : l’omniprésence sociale d’une famille élargie Chapitre IX Petits arrangements avec l’égalité successorale Chapitre X Les commandes familiales d’un groupe industriel Chapitre XI Les échelles de la notabilité patronale Chapitre XII Fortune professionnelle et fortunes privées Chapitre XIII Les missions sociales d’une famille patronale Chapitre XIV Légendes d’un meurtre dans un jardin lyonnais Chapitre XV Patrons sociaux ou patrons de combat ? Chapitre XVI Gérer et collaborer sous l’Occupation (1940-1944) Chapitre XVII Affronter l’épuration à la Libération Chapitre XVIII Les investissements d’une famille sans entreprise familiale (1976-2015) Epilogue Les Gillet ont-ils fait de la politique ? Bilan Que reste-t-il des Gillet ? Conclusion Liste des tableaux et graphiques Liste des cartes, généalogies et schémas Index des noms de personnes Index des noms de sociétés et d’institutions

    Hervé Joly, directeur de recherche CNRS (Laboratoire Triangle, Université de Lyon), travaille depuis de nombreuses années sur l’histoire économique et sociale des entrepreneurs et des milieux d’affaires. Parmi ses publications antérieures : Patrons d’Allemagne. Sociologie d’une élite industrielle. 1933-1989 (Presses de SciencesPo, 1996) et Diriger une grande entreprise au XXe siècle : l’élite industrielle française (Presses universitaires François-Rabelais, 2013, Prix Crédit agricole d’histoire des entreprises).

    Façonnage Broché
    Nombre de pages
    512
    Collection Publications d'histoire économique et sociale internationale
    ISBN 13 978-2-600-01894-4
    Type Name