Laurent Baggioni

La forteresse de la raison

Lectures de l'humanisme politique florentin, d'après l'oeuvre de Coluccio Salutati

    57,00 € 57,00 € 57.0 EUR

    57,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Laurent Baggioni
    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    Homme d’écriture au carrefour de plusieurs mondes - la politique, la religion et la culture -, Salutati a vécu fortement les tensions liées à la recomposition de leurs frontières au début de la Renaissance. Longtemps chancelier de la prospère République de Florence, Salutati fut le témoin et l’acteur de bouleversements dont l’Italie sortit profondément transformée. Ses œuvres nous offrent un regard acéré sur ces mutations, éclairé par une foi inébranlable dans la capacité des hommes à construire rationnellement un bonheur collectif. Son attachement à la culture ancienne, à la tradition chrétienne, au droit romain, au patrimoine littéraire florentin, dévoile une ardeur de transmettre, une volonté inquiète de conserver l’intégrité d’un héritage. Inlassable défenseur d’une haute conception de la culture, Salutati la jugeait indissociable d’une certaine vision de la république.

    TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS ENTRÉE EN MATIÈRE PREMIÈRE PARTIE. L’HUMANISME CIVIQUE, MYTHE CONTEMPORAIN Introduction Chapitre premier. Hans Baron, l’Allemagne et Florence Chapitre II. L’Amérique et le mythe républicain Une nouvelle façon d’écrire l’histoire ? La mission de l’Amérique et l’histoire de la liberté L’ère du soupçon DEUXIÈME PARTIE. SAGESSE CIVILE ET BOULEVERSEMENTS POLITIQUES (1368-1378) Introduction Chapitre III. La science des vertus Caritas patrie Ratio vivendi Lectio et interpretatio Divina humanitas Un alphabet moral Chapitre IV. Le rêve de Pétrarque Le spectacle de l’union Roma caput mundi « Le corps obéit à l’esprit » De la Monarchie à la cité La citadelle de la liberté Chapitre V. Libertas florentina et libertas ecclesie Les armes de la douceur Justifier la résistance Lettres de guerre Conclusion TROISIÈME PARTIE. RAISON ET LOI Introduction Chapitre VI. Violation du droit et urgence de réforme au début du grand schisme Des brigands au service du pape Un chef militaire à la tête de l’Eglise Patriotisme et reformatio Surgissement du mercenaire Concile et réforme Chapitre VII. Mémoire du guelfisme Florence et le nouveau roi Le chancelier prédicateur Les obligations de la majesté royale La chronique de « si nombreux et de si grands miracles » Charles Ier d’Anjou, gloriosissimus abavus tuus Défendre les guelfes, « porteurs de la foi » Chapitre VIII. Lex in cordibus La tentation du repli Les racines scripturaires et patristiques La fuite du monde et la réforme pontificale Le tournant humaniste : Pétrarque et l’otium religieux Le refuge de la conscience Les fissures de la cité terrestre Trois visages de l’Eglise Une « folle obéissance » Conclusion Chapitre IX. Patrie terrestre et patrie céleste Une fonctionnaire de l’Etat florentin ? Salutati face à Montreuil : un patriotisme national ? Au-delà des frontières : la dignité de l’homme Celestis patria Conclusion : Croire en la raison QUATRIÈME PARTIE. LES OPTIMATES ET LA CITÉ DIVISÉE Introduction Chapitre X. Présences de Dante Le témoignage politique de Dante L’homme dans l’histoire Vertu, fortune et prudence Les limites de la prudence Chapitre XI. La tyrannie des optimates Le mythe des Centaures Les noces de Pirithoos et d’Hippodamie Forces et limites de l’explication dualiste des phénomènes politiques Chapitre XII. Les tyrans du De tyranno La mort de Bernabò Apologie de Dante et défense du tyrannicide Positionnement moral et méthode analogique Le spectre de la guerre civile : du bon usage des exemples Chapitre XIII. Rhétorique de l’éloge et parénèse civile dans la Laudatio florentinae urbis de Leonardo Bruni Une rhétorique de l’éloge Vers une république de conquête Une république harmonique Eloge des optimates, éloge du pouvoir limité Conclusion : la vita activa BILAN BIBLIOGRAPHIE INDEX DES NOMS INDEX DES NOTIONS ET DES TERMES POLITIQUES BIBLIOGRAPHIE

    Façonnage Broché
    Nombre de pages
    416
    Collection Travaux d'humanisme et renaissance
    ISBN 13 978-2-600-01936-1
    Type Name