Claire Barat, Raphaël Barat

Les élections que fait le peuple

République de Genève, vers 1680-1707

    35,00 € 35,00 € 35.0 EUR

    35,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Claire Barat
    Auteur Raphaël Barat
    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    Au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles, alors que des régimes patriciens ont triomphé dans la plupart des républiques européennes, la République de Genève reste une démocratie de jure, où la souveraineté s'affiche quand la bourgeoisie est assemblée en Conseil général. Néanmoins, cette souveraineté théorique survit seulement dans des élections que l’historiographie a souvent réduites à des simulacres, la République étant aristocratique de facto. Comment comprendre alors ce qui se passe quand il ne se passe rien, et raconter l’histoire de ces élections « que fait le peuple » ? Il s’agira d’abord de mettre à jour les ressorts de la domination aristocratique dans ces élections populaires, de la théorie politique à l'organisation même de l'espace de vote le jour de l'élection, en passant par l’analyse des carrières politiques des magistrats. Raphaël Barat montre avec sagacité que des grains de sable se glissent parfois dans les rouages, que les électeurs se départissent dans certaines circonstances de leur déférence habituelle, et que des tensions apparaissent quand ces derniers ne sont plus sûrs de pouvoir honorer le serment qu'on leur fait prêter d'élire « ceux qui sont idoines ». Le cas de la République de Genève permet ainsi de mieux comprendre les enjeux et les pratiques du vote d'Ancien Régime, nouveau terrain d'enquête pour les historiens de la période moderne.

    Remerciements Abréviations utilisées Introduction Genève, dimanche 16 janvier 1701 : une scène d’élection par le peuple Les élections populaires genevoises et l’histoire du vote d’Ancien Régime Les élections populaires dans les creux de l’historiographie genevoise Que se passe-t-il alors qu’en apparence il ne se passe rien ? Chapitre premier : Election populaire, représentation et souveraineté Introduction Le cadre de l’étude: Genève à la fin du XVIIe siècle Une république aristocratique de facto et démocratique de jure Du « long sommeil » du Conseil général à la crise de 1707 Le modèle gouvernemental : la représentation sans l’élection La représentativité comme qualité intrinsèque du Petit et du Grand Conseil Les magistrats, des « pères veillant tendrement sur le bonheur de leurs enfants » Les critiques du parti populaire en 1707 : la démocratie directe plutôt que l’élection populaire La critique de l’oligarchisation des charges Les magistrats, des « commis du peuple » « Ne laisser au peuple que l’élection, c’est lui ravir tout le reste » Conclusion Chapitre II : Les enjeux des élections populaires Introduction Des élections populaires dans une république aristocratique Des charges dominées par les grandes familles genevoises Un choix populaire largement préparé en amont Une forte déférence électorale Des grains de sable dans les rouages? Les élections aux postes vacants Les brigues : problèmes d’analyse « Faire sauter les vieux » Les élections de Novembre Les élections des syndics après 1707 Conclusion Chapitre III : Le cérémonial électoral Introduction Les différentes étapes du cérémonial électoral L’élection, un moment schizophrène : entre préséances aristocratiques et éloge de la souveraineté populaire Organisation spatiale de l’élection et affirmation de l’ordre aristocratique Les éléments aristocratiques du cérémonial Les éléments démocratiques du cérémonial Garantir un choix responsable L’exhortation du pasteur Les serments Conclusion Chapitre IV : Les techniques de vote Introduction Les techniques de vote à la fin du XVIIe siècle L’identification des électeurs et le dépouillement des votes L’introduction du tirage au sort Le vote auriculaire L’introduction du vote par billet en 1707 Un vote secret ? L’organisation matérielle du vote par billet Le vote par billet, une dangereuse « nouveauté »? L’effet du vote par billet dans les élections après 1707 Le vote « à la ballotte » dans les votations Conclusion Chapitre V : Les brigues Introduction Le « grand mal du siècle » ? des sources juridiques aux représentations des brigues La définition juridique de la brigue Les représentations de la brigue Les limites d’une approche macrohistorique des brigues Etudes de cas : pratiques et acteurs des brigues L’élection des syndics de 1671 et la diffusion de billets diffamatoires L’élection des syndics de 1694 : la recommandation et l’achat de promesses de vote Conclusion Conclusion Ce qui se passe alors qu’en apparence il ne se passe rien Un vote ancien et un vote moderne ? Sources Sources manuscrites Aux Archives d’Etat de Genève A la Bibliothèque de Genève (Salle Senebier- manuscrits) Sources imprimées Sources publiées Sources éditées Bibliographie sélective Instruments de travail Ouvrages et articles sur la République de Genève Ouvrages et articles sur l’histoire du vote Index nominum Index rerum Table des figures et tableaux "

    Book Broché
    Nbr Pages Arabes 448
    Collection Bibliothèque des Lumières
    ISBN 13 978-2-600-05813-1
    Type Name