Julie Crohas Commans

Le jeu du père

Narrations paternelles dans le roman français contemporain

    29,80 € 29,80 € 29.8 EUR

    29,80 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Julie Crohas Commans
    Editeur Librairie Droz S.A.
    Diffuseur Editions de Boccard

    Rares sont les occasions pour le père de prendre la parole dans la littérature française. Le roman contemporain ne fait pas exception. Si le récit de filiation a pris une ampleur sans précédent dès les années 1980, la figure paternelle est invariablement sommée de garder le silence. Il arrive pourtant que le père parvienne contre toute attente à formuler un « je » aussi surprenant que ponctuel. Quelles sont les modalités de ces narrations, les spécificités de l'imaginaire où elles entraînent personnages, auteur et lecteur ? Que se joue-t-il dans le roman lorsque le père est soudain établi narrateur ? À travers la mise en dialogue des points de vue proposés par les sciences humaines et sociales et l’exploration des espaces littéraires de la paternité, en particulier ceux de Philippe Forest, Gisèle Fournier, Sylvie Gracia et Laurent Mauvignier, cet essai définit un roman du père qui offre, sans autre raison peut-être que le plaisir du jeu, des perspectives inhabituelles sur l’identité paternelle, mais aussi sur les enjeux de l’écriture aujourd’hui.

    TABLE DES MATIÈRES Corpus principal – Abréviations et éditions utilisées Introduction Première partie – Un miroir brisé. Histoires du père-narrateur Aux origines de l’identité paternelle contemporaine Qui est le père ? Un portrait entre transition et transmission En quête d’une histoire : la paternité en littérature Tensions et ruptures littéraires autour du père L’importance paradoxale du père dans la littérature contemporaine Les conditions du retour du père L’exception de la narration paternelle En venir à parler : la parole paternelle entravée Prendre place et trouver les mots justes Deuxième partie – Père et repères : au verso de la narration Instabilité : positions et mouvements du père Apparitions (Seuls) Variations sur le seuil Renversement : perspectives de la narration Le sens de l’histoire Géométrie du récit Le roman infini chez Philippe Forest Troisième partie – Au jeu de la paternité : dire, revenir et écrire Corps défaillant et voix « empêchée » L’inscription du corps L’épuisement de la voix Terrains du jeu : chronotopes et illusions Être ou disparaître : spectralité du père Imaginaire de la revenance Rejouer l’histoire : continuité et invention De la condamnation des mots La paternité à l’œuvre Conclusion Bibliographie Index

    Façonnage Broché
    Nombre de pages
    336
    Illustrations n&b. et coul.
    0
    Collection Histoire des idées et critique littéraire
    ISBN 13 978-2-600-05964-0
    Type Name