Jan Miernowski

La beauté de la haine

Essais de misologie littéraire

    39,00 € 39,00 € 39.0 EUR

    39,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Jan Miernowski
    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    Can one consider hatred to be beautiful? The title of the book does not seek to justify such an ugly passion, but rather to explore the most extreme hatred, the type of pure hatred that does not need political, economic, or psychological motivation for mass killings and destructionSuch self-sufficient hatred can be better grasped when considered as an aesthetic principle. The beauty of hatred informs key moments of French literary writing between early and post-modernity: anterotic poetry of the Renaissance, as well as the most vitriolic pamphlets of religious wars. The beauty of hatred is prominent in Corneille’s and Racine’s conception of tragedy, Rousseau’s thinking about literature, and Céline’s perverse vision of the sublime. Finally, hatred becomes an autonomous object of art, and manifests itself in the contemporary novel through pastiche and parodyWhen writing about the hatred that has destroyed her country, Nobel laureate Wisława Szymborska admitted with irony: “Let’s not lie to ourselves: she is capable of creating beauty…” In his book, Jan Miernowski takes these words quite literally, showing that although hatred can indeed create beauty, only literature has an unlimited capacity to explain and heal the world.

    TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION HAÏR POUR LA BEAUTÉ DE LA CHOSE MÊME LA HAINE POÉTIQUE ET RHÉTORIQUE Anteros : de l’amour à la haine Le Contr’amour des Lettres Coligny et Catilina, ou la rhétorique face au danger de la haine Le malaise de la rhétorique L’injure ou la rhétorique sans rhétorique Le rituel de la haine La poétique de la malédiction La loi de la haine Anti-Thélème : la mort de l’éloquence humaniste L’odieuse anamorphose ou la haine des lettres LA HAINE TRAGIQUE « Digne vertu des Rois » L’impossible devoir de haine La haine comme principe politique La haine comme disposition éthique Le plaisir tragique de la haine La purgation par la haine La haine intestine Le plaisir de la haine de soi L’art du rapprochement : le spectateur face à sa haine LA HAINE LITTÉRAIRE La naissance de la littérature La faute à Molière Ontogenèse de la haine Rousseau avocat de Rousseau L’odieuse littérature Ecrire au risque de la haine « Il n’y a rien de beau que ce qui n’est pas » : la littérature impossible et nécessaire La haine littéraire moderne LA HAINE QUI SE VEUT SUBLIME Dénégation d’antisémite et mots d’artiste Mort exquise et haine au comptant Légendes, ballets, petite musique de la haine Le sublime haineux Le sublime renversé La légèreté du ressentiment « La sublimité qui a tourné mal » Bagatelles pour une autre fois Céline juge de Céline L’art de fausses notes ÉPILOGUE : AU-DELÀ DE LA HAINE Familles, je vous aime Catilina, l’autre moi-même La misologie parodiée Au-delà de la haine BIBLIOGRAPHIE INDEX

    Book Broché
    Nbr Pages Arabes 280
    Collection Histoire des idées et critique littéraire
    ISBN 13 978-2-600-01763-3
    Type Nom