L'ère des Géants


Dans L’ère des Géants, c’est toute la période du gigantisme en architecture qui est exaltée : Franck Monnier étudie chacune des grandes pyramides dans l’ordre chronologique qui a présidé à leur apparition au cours des IIIe et IVe dynasties, du complexe de Djéser qui en marque l’origine, au complexe de Khéphren qui en représente l’apogée. Si l’ouvrage, avant tout une étude architecturale, repose pour l’essentiel sur l’état de l’archéologie, il interroge également la documentation iconographique, textuelle et épigraphique qui vient considérablement enrichir le propos. Les dernières découvertes, dans le domaine de la papyrologie notamment, sont intégrées à l’argument.
Sont examinées les techniques de construction, de la conception des pyramides, du transport des matériaux et de l’édification proprement dite. L’auteur discute la question des sources antiques connues — Hérodote et Diodore de Sicile — traitant de l’élévation et la mise en place des blocs et critique les théories erratiques auxquelles elles ont donné lieu, au sujet de présumés engins de levage nomades et de rampes.
Les raisons de l’épuisement de ces grands chantiers sont également posées. A partir du règne de Mykérinos, la taille des pyramides se réduit en effet. L’abandon du gigantisme a été diversement interprété. Sans doute provient-il de diminution des ressources de l’État, mais également de la désacralisation progressive du pouvoir. L’éternité déléguée à la personne sacrée de Pharaon se dilue alors dans une métaphysique individuelle.
Sans prétendre à l’exhaustivité, Franck Monnier a rassemblé les éléments nécessaires à la connaissance de ces monuments afin de produire pour le chercheur un état de la question qui n’avait pas été repris depuis les travaux de Jean-Philippe Lauer, comme pour satisfaire la curiosité de l’amateur éclairé.


In L’ère des Géants (‘The Era of the Giants’), the monumental architecture of Ancient Egypt is revealed in all its splendour. Franck Monnier presents each of the great pyramids from Djoser’s to Khafre’s in the chronological order of their construction in the third and fourth dynasties. Without attempting to be exhaustive, Franck Monnier has brought together the necessary elements – architecture, archaeology, iconographic, textual and epigraphic sources – to provide researchers with a state of the field that had not been attempted since the work of Jean-Philippe Lauer, and to satisfy the curiosity of the enlightened amateur.

Franck Monnier est ingénieur, membre associé à l'équipe Egypte Nilotique et Méditerranéenne de l'Université Paul Valéry de Montpellier. Il est Co-éditeur de la revue scientifique The Journal of Ancient Egyptian Architecture (JAEA) et également l'auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques sur l'architecture et la construction égyptiennes.

Book Broché
Nbr Pages Arabes 272
colors 1
Collection De l’archéologie à l’histoire
ISBN 13 978-2-7018-0493-4
Type Nom