Coffret: La Macédoine du VIe siècle av. J.-C. à la conquête romaine & Découvrir la Macédoine antique: Recueil M. Hatzopoulos

Offre réservée aux particuliers

    75,00 € 75,00 € 75.0 EUR

    75,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier

    Garantie de remboursement de 30 jours
    Livraison gratuite aux États-Unis
    Achetez maintenant, obtenez dans 2 jours

    Editeur MAE Maison Archéologie & Ethnologie - René-Ginouvès - Publications
    Distributeur Editions de Boccard

    Coffret réunissans les Travaux 23 & 24 de la MAE La Macédoine du VIe siècle av. J.-C. à la conquête romaine L'incomparable machine militaire forgée par les rois de Macédoine qui leur a permis de devenir une puissance hégémonique du monde grec est connu depuis longtemps. Les découvertes archéologiques de ces dernières décennies ont révélé des aspects inconnus de la Macédoine : elle n’était pas seulement une puissance militaire, mais aussi un État avec une organisation politique originale, ainsi qu’un centre de création très actif dans divers domaines de la culture grecque. Organisé dans le cadre de l’exposition « Au royaume d’Alexandre le Grand. La Macédoine antique » (musée du Louvre, 13 oct. 2011 - 16 janv. 2012), le colloque dont les actes constituent ce volume a eu lieu à l’Institut national d’histoire de l’art et au musée du Louvre les 2 et 3 décembre 2011. Il a précisément mis en lumière les origines et le développement de ce centre de production artistique original : comment s’est-il constitué ? Quel fut le processus de son développement ? De quelles influences venant des contrées du pourtour méditerranéen a-t-il tiré parti ? On sait qu’après Alexandre, une partie importante du monde antique devint politiquement et militairement « macédonienne ». Mais, dans le monde hellénistique, quelle fut la part du rayonnement culturel et artistique de la Macédoine ? Pour répondre à ces questions, les relations culturelles que la Macédoine entretenait avec la Grèce des cités, l’Asie Mineure et l’Égypte sont envisagées et un intérêt particulier est porté à la partie occidentale du bassin méditerranéen. Découvrir la Macédoine antique: Recueil M. Hatzopoulos Miltiade B. Hatzopoulos, membre de l’Académie d’Athènes, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres de l’Institut de France et membre correspondant de la British Academy, est l’un des meilleurs historiens grecs contemporains, spécialiste de l’Antiquité. Il a poursuivi, à partir des témoignages épigraphiques, l’exploration des différents aspects de la Macédoine antique et de la Grèce du Nord durant l’Antiquité. Dans l’introduction, il retrace son parcours intellectuel et définit ses centres d’intérêt principaux : l’intérêt pour la langue et l’intérêt pour les institutions dans le sens le plus large du terme, autrement dit pour les structures mentales et sociales à travers lesquelles les Grecs anciens percevaient et au moyen desquelles ils ordonnaient leur kosmos. Son œuvre se compose de nombreux ouvrages et articles parmi lesquels il a choisi 31 textes, principalement en français, regroupés en huit thèmes : histoire et historiographie, géo­graphie historique, langue, institutions, identités, épigraphie, Épire et Illyrie (les voisins de la Macédoine en Grèce du Nord), érudition. Les articles sont reproduits en fac-similé, à partir d’une numérisation dont la qualité a été vérifiée. La réunion de ces textes, dont certains sont difficiles à trouver aujourd’hui en raison de la variété des supports initiaux (revues mais surtout actes de colloque), est ­complétée par une liste d’errata et de mises au point rédigées par l’auteur, ainsi que par un index renvoyant aux pages de ce volume. Ces textes toujours importants, parfois fondateurs, sont ainsi plus facilement accessibles à la communauté des chercheurs et des étudiants.

    Format Coffret
    Collection Travaux de la MAE - Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès
    Type Nom