Emmanuel de Boos

L’armorial du héraut vermandois ou Traité du comportement des armes

    135,00 € 135,00 € 135.0 EUR

    135,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Edité par Emmanuel de Boos
    Editeur Le Léopard d'Or
    Distributeur Editions de Boccard

    L’armorial dit du héraut Vermandois est l’un de ces documents un peu obscurs, intimidants, dont toute personne qui s’intéresse à l’héraldique a un jour entendu parler, généralement en bien, sans avoir eu la possibilité de vérifier ce jugement. Il n’est connu que par quelques copies, d’accès de plus en plus malaisé, et est resté jusqu’à ce jour inédit. De surcroit, il s’agit d’un armorial complexe, aussi bien en ce qui concerne son contenu que sa présentation. L’ambition de ce travail est d’éclairer dans la mesure du possible les ombres qui entourent encore cet armorial et de permettre de mieux connaître ce qui constitue, semble-t-il, l’une des pièces importantes de la documentation héraldique médiévale. Sous son aspect actuel, l’armorial du héraut Vermandois est un document qui n’est connu qu’en blason, formé du rassemblement de quatre ensembles distincts ; ceux-ci n’appartiennent pas tous à la même période et comptent un nombre d’écus très inégal. La première partie, la plus abondante, donne les armoiries de huit cents cinquante-six personnages ayant vécu à la fin du XIIIe siècle et réparties en dix-huit marches d’armes. Cette partie est suivie d’un armorial consacré aux grands personnages, rois chrétiens et païens, comtes, ducs et vicomtes, comptant cent soixante-trois écus ; puis un extrait du catalogue des chevaliers de la Toison d’or, donnant les noms et les armes des vingt-cinq chevaliers ayant participé au quatrième chapitre de l’ordre en 1435 ; et enfin un armorial du royaume d’Aragon, comptant trente notices. L’armorial comporte aussi quelques annexes, la proclamation d’une joute, insérée dans la seule copie A, entre l’armorial des grands et les chevaliers de la Toison d’or, les armes du duc de Bourgogne blasonnées en pierreries et vertus, les listes de noms, sans armoiries, de comtes et de ducs, puis de villes. Dans sa composition, ce document est bien représentatif de la manière de composer un armorial ordinaire à partir du dernier tiers du XIVe siècle.

    Façonnage Relié
    Nombre de pages
    736
    Collection Hors Collection du Léopard d'or
    ISBN 13 978-2-86377-242-3
    Type Name