Histoire de l'imagination

    19,00 € 19,00 € 19.0 EUR

    19,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur Le Léopard d'Or
    Distributeur Editions de Boccard

    « Folle du logis » selon Malebranche, « reine des facultés » selon Baudelaire, l'imagination a connu suivant les époques la faveur et la disgrâce. Après avoir parcouru brièvement cette histoire de l'imagination, on peut s'interroger sur son rôle dans la Révélation et dans la théologie. Pour se manifester aux hommes, Dieu a-t-il recours à l'imagination ou bien est-ce l'homme qui, pour franchir les limites où sa raison se heurte, fait appel à l'imagination ? L'au-delà est le domaine privilégié de l'imagination : l'enfer, le purgatoire, le ciel sont-ils des lieux de rêve, peuplés d'êtres fictifs, les démons et les anges, ou bien les descriptions qu'on en donne répondent-elles, non seulement à un besoin, mais à une réalité ? Les descriptions de l'au-delà et des êtres intermédiaires sont très semblables dans toutes les régions. La révélation biblique est sobre sur ce point, mais certains théologiens, beaucoup de prédicateurs et quelques mystiques ont comblé ce qui leur paraissait une lacune. On peut comprendre ce souci : l'homme ne peut penser sans image ; elle lui sert de support, mais le risque est qu'elle deviennent un écran au lieu de rester une étape. Par ailleurs une abstraction ne peut mobiliser le dynamisme de la volonté : l'image seule entraîne. Ainsi la fonction de l'imagination se révèle à la fois indispensable -même en théologie- malgré les dérives que peut occasionner son emploi.

    Nbr Pages Arabes 157
    Collection Hors Collection du Léopard d'or
    ISBN 13 978-2-86377-122-8
    Type Name