La fin du Phèdre de Platon. Critique de la rhétorique et de l’écriture.

    18,80 € 18,80 € 18.8 EUR

    18,80 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur Casa Editrice Leo S. Olschki
    Distributeur Association de Boccard

    L’autore si oppone all’esegesi esoterica secondo cui, alla fine nel «Fedro», Platone attribuiva al suo insegnamento orale una dottrina più importante di quella contenuta nei dialoghi. Secondo l’autore, al contrario, Platone critica la retorica tradizionale; questa riguarda tanto la pratica dell’oratore quanto l’insegnamento della retorica: entrambe necessitano della cosa più importante, la dialettica. W. Kühn s’oppose à l’exégèse dite ésotériste selon laquelle, à la fin du «Phèdre», Platon assignait à son enseignement oral une doctrine plus importante que celle que contiennent les dialogues. Aux yeux de W. Kühn, en revanche, il s’agit pour Platon de critiquer la rhétorique traditionnelle. Cela concerne la pratique de l’orateur aussi bien que l’enseignement de la rhétorique: tous les deux ont besoin de ce qui est plus important qu’eux, la dialectique.

    Date de parution 2014-08-01
    Nbr Pages Arabes 138
    Collection Accademia toscana di scienze e lettere «La Colombaria» - Serie Studi
    ISBN 13 978-88-222-4867-1
    Type Nom