Evénement et roman. Une relation critique

    95,00 € 95,00 € 95.0 EUR

    95,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur Rodopi - Brill
    Distributeur Editions de Boccard

    Le récit est généralement défini comme transformation d’un état en un autre, transformation dont l’élément déclenchant est un événement. Or les études narratologiques ont, avec constance, fait comme si cet « atome » narratif était inanalysable. L’objet de ce livre est d’interroger cet impensé, à travers l’exemple du roman. Marc Courtieu s’attache d’abord à spécifier la place centrale de l’événement dans le grand roman du XIXe siècle, puis montre que la révolution opérée notamment par Flaubert et Melville se joue, aussi, sur la contestation d’une telle évidence. A travers différentes études, d’ordre général (sur le naturalisme, le roman d’aventures, le roman américain) ou plus monographique (Joyce, V. Woolf, H. Broch, Musil, N. Sarraute, jusqu’au cas si singulier des « fictions » de Beckett), l’auteur détaille alors la façon dont, autour de cette figure de l’événement, les codes de l’écriture romanesque ont bougé au cours du XXe siècle, ouvrant la voie à de nouvelles recherches, qui conduisent à concevoir l’événement d’une façon radicalement différente : peut-être n’existe-t-il que du fait même d’être raconté. Plus précisément : ne serait-ce pas dans la relation dialectique qu’ils entretiennent l’un avec l’autre que le récit et l’événement se créent l’un l’autre, l’un par l’autre?

    Book Broché
    Nbr Pages Arabes 337
    Collection Faux Titre
    ISBN 13 978-90-420-3519-5
    Type Nom