Le Grand Concours. « Dissertation sur les causes de l’universalité de la langue françoise et la durée vraisemblable de son empire » par Johann Christ

    69,00 € 69,00 € 69.0 EUR

    69,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur Rodopi - Brill
    Distributeur Editions de Boccard

    La publication de la Dissertation sur les causes de l’universalité de la langue françoise de Johann Christoph Schwab (1784), traduction et appendices de Denis Robelot (1803), permet de redécouvrir un ouvrage qui, au-delà de sa richesse linguistique et culturelle, est aussi un document historique. Le texte et sa traduction se rattachent à deux moments décisifs de l’histoire de deux pays voisins : l’Allemagne des années 1780, qui recherche son identité politique et intellectuelle à l’ombre de la France de Louis XIV et de Voltaire, et la France d’entre deux siècles, convalescente mais avide de se rétablir et de retrouver la grandeur d’un passé légendaire. A la différence de ce que croit la tradition, c’était l’ouvrage de Schwab, et non celui d’Antoine de Rivarol, qui, initialement, a été primé par le jury du concours de l’Académie des Sciences et des Belles-Lettres de Berlin (1782/1784). En outre, malgré son estime pour la France, Schwab a prévu et expliqué d’avance le triomphe de la langue anglaise que l’on connaît aujourd’hui. L’ample étude de Freeman Henry qui précède les textes est une mise au point qui permet au lecteur d’interpréter événements et concepts à la lumière des valeurs politico-culturelles d’une époque cruciale.

    Livre Broché
    Date de parution 2005-01-01
    Collection Faux Titre
    ISBN 13 978-90-420-1924-9
    Type Nom