American Firms in Europe. Strategy, Identity, Perception and Performance (1880-1980)

Hubert Bonin, Ferry de Goey

    64,06 € 64,06 € 64.06 EUR

    64,06 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    Le processus d’« américanisation » de l’Europe et les initiatives stratégiques des firmes américaines hors des Etats-Unis sont déjà bien connues. Mais l’expansion même des sociétés américaines en Europe manquait encore d’une étude systématique. Cet ouvrage rassemble donc deux douzaines d’historiens de l’économie et des entreprises qui ont œuvré à une échelle européenne comparative, après une brillante problématique élaborée par Mira Wilkins. Les percées effectuées par cet ouvrage concernent notamment le thème du calendrier et du rythme du déploiement des firmes américaines en Europe, le modus operandi suivi dans chaque pays ou groupe de pays, selon les spécificités de chaque industrie ou de chaque activité de services, et enfin la stratégie suivie par tel ou tel groupe. Au-delà des faits, les aspects « immatériels » de cette histoire d’entreprise sont scrutés, en particulier à propos de la perception des firmes américaines par les Européens : leur image de marque institutionnelle et leur identité étaient en jeu. L’européanisation des entreprises américaines constitue un défi déterminant, à propos surtout des relations sociales, du management, des politiques commerciales, de l’image de marque des gammes de produits, des réseaux de relations et de l’enracinement institutionnel. La position des pouvoirs publics et des groupes de représentation d’intérêts (parmi les industriels, les associations professionnelles, les syndicats de salariés) est évidemment analysée. Nombre de chapitres sont enrichis de tableaux de données, de graphiques, et même d’une recension thématique de publicités commandées par les firmes américaines, ce qui permet de nourrir les analyses sur l’approche des consommateurs et la formation de leur capacité de perception positive. Hubert Bonin est professeur d’histoire économique contemporaine, d’histoire d’entreprise et d’histoire bancaire à Sciences Po Bordeaux et l’UMR GRETHA-Université de Bordeaux 4. Ferry de Goey est professeur d’histoire contemporaine et d’histoire d’entreprise à l’Université Erasmus de Rotterdam.

    Façonnage Broché
    Nombre de pages
    704
    Collection Publications d'histoire économique et sociale internationale
    ISBN 13 978-2-600-01259-1
    Type Name