Le loisir lettré à l'âge classique

    68,07 € 68,07 € 68.07000000000001 EUR

    68,07 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Add to Cart

    30-day money-back guarantee
    Free Shipping in U.S.
    Buy now, get in 2 days

    “Pourquoi peu à peu le désir, l’idée, le sentiment du “loisir”, tel que l’ont dessiné successivement... Aristote... Sénèque... les moines médiévaux et les humanistes de la Renaissance, le “J’aime le jeu, l’amour, les livres et la musique” de La Fontaine..., pourquoi ont-ils pris le pas, dans l’esprit de plusieurs d’entre nous, sur d’autres plus urgents et plus sérieux “engagements”? (Marc Fumaroli). La question des rapports entre le temps de l’étude et le temps du repos, celle de la nature de ce temps et des occupations qui le nourrissent fomentent en effet, à travers les siècles qui mènent à l’épanouissement de la société industrielle, une sorte de lent et complexe processus de divergence entre l’étude et le loisir, entre la vie de l’esprit et le domaine de l’action, entre les études qui s’ouvriraient sur le monde et celles qui s’en tiendraient à l’écart. Cet ouvrage propose de suivre la généalogie de cette question, d’en retracer sinon les étapes, du moins les lieux et les moments les plus forts, et de livrer, même incomplète, une histoire intellectuelle des mœurs de la vie littéraire et savante, sous le rapport de cette tension entre les impératifs de la vie de l’esprit et ceux de la sphère civile. On trouve réunis près de 100 pages de Marc Fumaroli, et d’autres textes d’A. Bresson, A.-M. Lecoq, C. Nativel, F. Waquet, J.-R. Armogathe, B. Beugnot, E. Bury, P. Dandrey, J.-C. Darmon, A. Génétiot, C. Ossola et Ph.-J. Salazar.

    Format Relié
    Nombre de pages
    364
    Collection Travaux du Grand Siècle
    ISBN 13 978-2-600-00175-5
    Type Nom