L'Equilibre général. Entre économie et sociologie. Colloque du Centre d'études interdisciplinaires Walras-Pareto de l'Université de Lausanne. RESS (CV

    73,67 € 73,67 € 73.67 EUR

    73,67 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Ajouter au panier

    30-day money-back guarantee
    Free Shipping in U.S.
    Buy now, get in 2 days

    Dans le prolongement de quelques congrès récents consacrés à l'œuvre économique de Walras et à celle - économique et sociologique - de Pareto, le Colloque de Lausanne des 22 et 23 octobre 1998, en réunissant des économistes et des sociologues autour du rôle de la théorie de l’équilibre général chez Walras et Pareto, entendait encourager une comparaison organique des concepts fondamentaux caractérisant les travaux des deux grands scientifiques fondateurs de l'École de Lausanne. Le titre du colloque suggérait de considérer la théorie de l'équilibre général à la fois comme le point d'intersection et le point de bifurcation du parcours scientifique des deux auteurs: Walras élabore d'emblée un modèle théorique (équilibre économique général) sur lequel il fonde une économie appliquée et sociale réformatrice; Pareto développe ses travaux dans la direction d'un équilibre général (économique d'abord, social ensuite) en utilisant comme point de départ des études économiques empiriques destinées à soutenir un objectif politique clairement explicité et à ébaucher une théorie générale des " objets sociaux " complexes. Par l’examen de quelques thèmes de recherche communs aux deux auteurs, les contributions de ce volume proposent ainsi de mettre en perspective l’hétérogeneité des travaux de Walras et Pareto, leur différentes modalités de construction de la théorie de l’équilibre général, leur différentes manières d’invisager les liens entre économie pure, économie appliquée et sociale, divergences qui sous-tendent encore aujourd’hui l’interprétation et l’utilisation que l’on fait de la théorie de l’équilibre général. Ces contributions permettent aussi de voir émerger plus clairement une dualité (voir même opposition) épistémologique entre Walras et Pareto que certaines recherches recentes sur l’école de Lausanne laissaient déjà entrevoir. SOMMAIRE : P. BRIDEL- E.TATTI: Introduction; *** 1. Walras *** : P. DOCKES: Ce qui est, ce qui devrait être, ce qui sera: Walras’s Economics as He Saw it ; K. NAKAKUBO: Half of Justice, Half of Utopia. Walras’s two Concepts of Justice and the Normative Bias of "Éléments" ; J.-P. POTIER: L’"économie politique appliquée" walrassienne: principe de la libre concurrence et intervention de l’État ; K. MISAKI: Walras on General Equilibrium in A Progressive Economy ; J. VAN DAAL: Léon Walras et le capitalisme. *** 2. Pareto *** : P. STEINER: L’entrepreneur parétien et la théorie de l’action ; A. ZANNI: Pareto in Tuscany. Discontinuities and Premonitory Signs of an Economist and Sociologist ; A. CARDINI: Pareto’s Curve of Wealth Distribution and the 20th Century Events ; L. BRUNI: The Historical School Taken Serously. The Debate on the "Economic Principle" according to De Viti, Pantaleoni and Pareto ; L. PEPE: La formazione matematica di Vilfredo Pareto ; G. POLLINI: The Social System and the Utility of the Collectivity in Vilfredo Pareto’s Sociology ; C. FEDERICI: Pareto e i meccanismi sociali. L’approccio metodologico-scientifico nella sua sociologia ; M.-L. MANISCALCO: Equilibrio e processi sociali in Vilfredo Pareto ; F. AQUECI: Testi, norme, sistema sociale. La problematica dell’equilibrio in Pareto ; A. BOUVIER: La théorie de l’équilibre social chez Pareto: une théorie paralléliste. Versant causal et versant intentionnel de l’équilibre social. *** 3. De Walras à Pareto *** : F. MORNATI: Le début des différends entre Pareto et Walras vus à travers leur correspondance et leurs ouvrages : 1891-1893 ; R. MARCHIONATTI: The Methodological Foundations of Pure and Applied Economics in Pareto. An Anti-Walrasian Programme ; E. LENDJEL: Tâtonnement walrassien et marchandage parétien: une approche comparative ; V. TARASCIO: The Problem of Scope: Walras and Pareto ; A. LEGRIS - L. RAGNI: Recouvrement du champ de l’économie dans l’œuvre de Vilfredo Pareto:une mise en perspective du désaccord avec Léon Walras. ; C. SCHMIDT: Le concept d’optimalité parétienne: à l’origine d’un nouveau programme de recherche social ; G. BUSINO: L’actualité des travaux de Vilfredo Pareto.

    Format Broché
    Nombre de pages
    384
    Collection Revue européenne des sciences sociales (Cahiers Vilfredo Pareto)
    ISBN 13 978-2-600-00383-4
    Type Nom