Clément Marot et les métamorphoses de l'auteur à l'aube de la Renaissance

    38,43 € 38,43 € 38.43 EUR

    38,43 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Ajouter au panier

    30-day money-back guarantee
    Free Shipping in U.S.
    Buy now, get in 2 days

    Le monde de la poésie est en pleine mutation à l’époque de François Ier. En même temps qu’un modèle culturel médiéval continue d’exister, de nouveaux enjeux idéologiques et commerciaux entraînent la recomposition du public. Le champ littéraire ressemble de ce fait à un laboratoire d’expérimentation de formes inédites. Marot est une figure emblématique de cette effervescence. Porté par l’Humanisme et l’Evangélisme d’une part et tirant parti des potentialités de l’imprimé d’autre part, il développe, à travers un dialogue ininterrompu avec Virgile, Ovide, Horace et Martial, une réflexion extrêmement lucide sur sa propre condition d’écrivain. Il sème ainsi les germes d’une conception originale de l’auctoritas qui sera exploitée par la génération suivante. C’est cet auteur en chantier qui est décrit, à travers l’étude de trois thèmes : les relations qu’il entretient avec ses pairs, les masques que se façonne l’énonciateur au gré des circonstances et, finalement, la vocation poétique telle qu’il la conçoit dans l’églogue " Au Roy " de 1539. C’est un Marot complexe qui en surgira, tiraillé entre plusieurs aspirations et conscient d’être autant un Tityre qu’un Mélibée.

    Format Broché
    Nombre de pages
    192
    Collection Cahiers d'humanisme et renaissance
    ISBN 13 978-2-600-00919-5
    Type Nom