Rodolphe Töpffer, Jacques Droin, Jean-Daniel Candaux, Danielle Buyssens

Correspondance complète. Volume V, 12 août 1840 - 19 novembre 1841

    64,25 € 64,25 € 64.25 EUR

    64,25 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Auteur Rodolphe Töpffer
    Edité par Jacques Droin
    Avec Jean-Daniel Candaux
    Avec Danielle Buyssens
    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    Le 15 mars 1841, la Revue des deux mondes publie, sous la rubrique « Poètes et romanciers modernes de la France » un long article intitulé « M. Rodolphe Töpffer » sous la signature prestigieuse du grand critique Sainte-Beuve. Pour l’auteur genevois, presque inconnu hors de sa ville natale, c’est la consécration venue de Paris de son talent original. Dans le courant de cette année 1841, la publication par le libraire parisien Gervais Charpentier, sous les auspices de Xavier de Maistre, des Nouvelles genevoises fera connaître au public français les écrits de Töpffer. Celui-ci renoue de son côté des relations amicales avec son cousin Jacques-Julien Dubochet, qui publie à Paris des éditions illustrées d’auteurs classiques; les grandes lettres qu’ils échangent sont à l’origine de la parution des célèbres Voyages en zigzag, publiés d’abord en 1843 en livraisons hebdomadaires puis en 1844 en un très beau volume illustré d’après les dessins de l’auteur. Rodolphe Töpffer continue sa collaboration à la Bibliothèque universelle de Genève, met au net le manuscrit du récit du Voyage de 1840 accompli en automne de cette année, et effectue durant les vacances d’été de 1841 son périple le plus long qui le conduira avec ses pensionnaires jusqu’à Venise. A Genève, les circonstances politiques se modifient peu à peu sous l’influence de « radicaux » menés par James Fazy qui souhaitent des changements dans un sens libéral. Les « vingt-cinq années de bonheur » écoulées depuis la Restauration de 1814 sous un régime aristocratique vont se terminer lors des incidents qui se produiront à l’Hôtel de ville le 22 novembre 1841. Rodolphe Töpffer prendra alors avec des amis la défense des « conservateurs ».

    Façonnage Broché
    Collection Histoire des idées et critique littéraire
    ISBN 13 978-2-600-01512-7
    Type Name