Le Monstre, le singe et le fœtus : tératogonie et décadence dans l'Europe fin-de-siècle

    64,06 € 64,06 € 64.06 EUR

    64,06 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    " Le monstre n’existe plus " déclare Huysmans en 1889 à la suite des Goncourt. La Décadence, en cherchant à affiner l’intellection de la monstruosité et, d’emblée, se définir, ravive un vieux débat qui avait déjà secoué la littérature, l’art et l’esthétique. Ce livre, issu d’une thèse de doctorat soutenue en Sorbonne en 1993 (prix Marie-Louise Arconati-Visconti, 1994), étudie les monstres mythologiques et féminins ainsi que les phénomènes de foire. Il analyse les rapports qu’entretiennent l’art et la nature et il évalue l’influence du darwinisme et de l’embryologie sur un imaginaire singulièrement organique, lié au sentiment de dégénérescence et de déclin. Il montre surtout que la genèse des monstres, présentée par Vladimir Jankélévitch comme une définition de la Décadence, trouve une application dans le langage et installe l’hybridation dans la création. Pour la Décadence, créer le monstre revient à œuvrer contre un monde divinement conçu, à lier jusqu’à la confusion création artistique et procréation et à doter la langue d’un corps. Analyse de mythes réécrits, de thèmes et de motifs revisités, Le Monstre, le singe et le fœtus donne une interprétation du climat décadent et de certains de ses fantasmes. Il s’appuie sur quelque mille cinq cents textes et images, cueillis dans la littérature et l’art de l’Europe occidentale.

    Façonnage Broché
    Nombre de pages
    604
    Collection Histoire des idées et critique littéraire
    ISBN 13 978-2-600-00921-8
    Type Name