Le Siècle des Lumières : bibliographie chronologique. T. XVII, 1773-1775

    89,69 € 89,69 € 89.69 EUR

    89,69 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur Librairie Droz S.A.
    Distributeur Editions de Boccard

    Louis XV mourut au printemps de 1774, peu regretté par ses sujets. La distance qu’il leur avait marquée paraissait de l’indifférence et ils le tinrent, en plus, responsable de la singulière rigueur de leur vie. L’accession au trône de Louis XVI fut accueillie avec joie. L’annonce en novembre 1774 du rappel des parlements ne fit qu’augmenter la faveur dont jouissait le roi. Cette euphorie allait être de courte durée, détruite par le système fiscal oppressif et, surtout, par l’état de l’économie. Comme le blé, aliment de base, était devenu rare au printemps de 1775, la famine et la colère provoquèrent des émeutes à Paris et dans les villes avoisinantes. Ces soulèvements furent écrasés sans pitié. Quelques mois plus tard, le clergé se réunit en assemblée générale mais ne se prononça que sur des sujets qui le concernaient étroitement. Louis XV était mort de la variole. Une méthode d’immunisation, connue en France depuis la régence, se heurta à l’opposition du clergé qui la jugea une forme de révolte contre la volonté de Dieu. Après la mort du roi, Louis XVI et sa famille se firent inoculer, ce qui entraîna sans tarder la pratique de l’immunisation en France. Bien des écrivains connurent alors une grande prééminence: Rousseau, Beaumarchais, Voltaire, Marmontel, Diderot et le baron d’Holbach, par exemple. Il convient de remarquer deux nouveaux venus d’importance: Bernardin de Saint-Pierre et Jean-Paul Marat, le futur révolutionnaire.

    Façonnage Relié
    Collection Histoire des idées et critique littéraire
    ISBN 13 978-2-600-00200-4
    Type Name