Conter de geste au XIVe siècle : inspiration folklorique et écriture épique dans "La Belle Hélène de Constantinople"

    93,68 € 93,68 € 93.68 EUR

    93,68 €

    Option non disponible.

    This combination does not exist.

    Ajouter au panier

    30-day money-back guarantee
    Free Shipping in U.S.
    Buy now, get in 2 days

    Probablement composée vers le milieux du XIVe siècle, La Belle Hélène de Constantinople s’inscrit à la croisée d’une double et féconde tradition. Tout en empruntant les grandes lignes de son scénario au conte populaire de la Fille aux mains coupées, qui connaît une vogue surprenante dans la littérature européenne du temps, elle s’affiche aussi comme l’un des ultimes représentants de la production épique médiévale et multiplie les marques rhétoriques d’allégeance au genre. Sur son théâtre de marionnettes, animé d’une piété ardente et d’un authentique souffle de croisade, l’auteur fait défiler les figures populaires de saint Martin, de Clovis, et d’une foule de comparses, voire d’improbables descendants, voués à une canonisation approximative. Il inscrit ainsi l’intrigue archétypale et intemporelle du conte dans une histoire mythique des origines de l’Europe chrétienne. C’est à analyser les modalités de cette provocante imbrication de la geste et du conte que s’attache cette étude.

    Format Broché
    Nombre de pages
    456
    Collection Publications Romanes et françaises
    ISBN 13 978-2-600-00266-0
    Type Nom