Lettres de Henri III, roi de France. T. VII (31 mars 1585 - 31 décembre 1587)

Pierre Champion et Michel François, publiées par Jacqueline Boucher

    80,00 € 80,00 € 80.0 EUR

    80,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours

    Editeur SHF - Société de l’Histoire de France
    Distributeur Editions de Boccard

    Près de mille cinq cents missives de la partie la plus tumultueuse du règne constituent ce septième volume de l’édition. La prise d’armes de la Ligue remit en question tous les espoirs et les efforts du roi. Il dut révoquer les édits permettant l’existence de deux cultes. Il travailla à regagner les mécontents en faisant appel à leur fidélité. Il chercha enfin à apaiser le Saint-Siège pour pouvoir vendre une partie des biens de l’Église et faire face à d’immenses besoins, surtout à l’invasion des reîtres et lansquenets en 1587. Le succès remporté par Henri III en dispersant ces troupes étonna les contemporains. Ils lui reprochèrent de s’être montré habile plutôt que valeureux comme le duc de Guise, et d’avoir vaincu par la grâce de Dieu, non par son mérite. A Paris, le souverain rentra dans une ville gagnée à la Ligue, agitée par les prédicateurs, et seul le soulèvement de la capitale allait l’empêcher de poursuivre sur sa lancée. Ces lettres démentent plus que jamais les historiens du XVIIe siècle qui, pour magnifier son successeur, ont campé le dernier Valois en roi fainéant et frivole, luxurieux et corrompu. On trouve ici à l’œuvre, au contraire, un prince d’une exceptionnelle intelligence, parfaitement averti des affaires et résolu à maintenir les institutions et le territoire contre des menaces multiples.

    Façonnage Broché
    Collection Monographies de la Société de l’Histoire de France
    ISBN 13 978-2-35407-136-3
    Type Name